Le programme d'études

Le cursus d’une année Preparts s’organise autour d’activités multiples afin de répondre au mieux aux différents enjeux de l’école. Les ateliers artistiques et quelques cours théoriques forment la base du programme, dont la régularité est fréquemment interrompue par différents workshops: les semaines atypiques, les semaines marathon et les pratiques thématiques. 

 

Semaine atypique

Une semaine atypique est une semaine de workshop réunissant les étudiants d’art et de cinéma autour d’un projet commun et collectif, hors du commun et dont le résultat est présenté sous forme d’exposition ou de projection en fin de semaine. C’est l’occasion de sortir des murs de l’école ou de toucher à des pratiques qui mobilisent de nombreuses compétences et médiums, comme le cinéma d’animation par exemple. Les semaines atypiques ont lieu deux à trois fois sur l’année.

 

Semaine marathon

Une semaine marathon est une semaine de pratique intensive autour d’un unique médium, par exemple le dessin, la sculpture, la prise de son, le montage… Les semaines marathon ont lieu simultanément pour les deux sections, mais de manière indépendante néanmoins. Elles ont lieu entre trois et cinq fois sur l’année.

 

Pratiques thématiques

Les pratiques thématiques sont des modules d’ateliers centrés sur une thématique imposée. En début de semaine, une équipe de professeurs présente la thématique choisie aux étudiant.e.s, à grand renfort de références artistiques. Suite à quoi chaque étudiant.e se lance dans la conceptualisation et la réalisation d’un projet individuel. Le choix du médium étant libre, c’est l’occasion pour chacun.e d’expérimenter et de sortir de sa zone de confort. Les pratiques thématiques ont lieu deux à trois fois par an et font l’objet d’un jury.

 

Enfin, l’année est jalonnée de divers rendez-vous ponctuels visant à préparer l’étudiant.e aux concours: entretiens individuels, mise en situation d’interview, mise en situation d’examen, etc.   

 

En résumé !

L’enseignement au sein de PrepArts est donc essentiellement tourné vers l’expérimentation et la pratique artistique; le développement du regard et de la sensibilité étant à nos yeux d’ordre prioritaire par rapport à toute question plus théorique ou technique. Ainsi, l’approche pédagogique pourrait-elle être qualifiée d’“active”, en ce sens que l’apprentissage d’un.e étudiant.e repose en tout premier lieu sur sa capacité d’initiative et d’autonomie. Au sein de chaque cours, une grande participation de l’étudiant.e sera exigée, et a fortiori dans les cours-atelier où les artistes-professeur.e.s passent d’un.e étudiant.e à l’autre pour faire un retour critique et fournir des pistes de recherche esthétiques et techniques de façon spécifique et relative au projet de chacun.e.

IMG-4633.jpg
IMG-3385.jpg
IMG_20190628_204410.jpg